Bienvenue sur le site internet de la commune de Courgenay



Raccourcis clavier

Les raccourcis suivants sont toujours placés au début de chaque page. Ils sont invisibles pour le grand public :
retour à la page d'accueil Alt+0 accès direct au menu de ,navigation Alt+1 accès direct au contenu de la page Alt+2 accès direct au module de recherche Alt+3 accès direct au plan du site / sitemap Alt+4 Imprimer la page Générer le PDF de la page actuelle
événement précédent

Rues

 

Origine des lieux-dits

Sur-le-Bottenier
Nom d'une prairie avec quelques maisons d'habitation, à l'est de Courgenay, sur la route de Cornol, en face du Moulin-de-la-Terre. En patois: a Botenie. Bouthenier = Eglantier

Vie de Paplemont
Groupe de trois fermes sur le versant nord-ouest du Mont-Terri, à environ 2 km du village. Curiosité: Une ancienne roue à aubes.

Moulin-de-la-Terre
Ancienne scierie à env. 500m à l'est de Courgenay, sur la route de Cornol et en face de Bottenier. Y existait-il aussi un moulin? C'est probable, vu la proximité du ruisseau.

Rue Paul-Montavon
Paul Montavon était compositeur et professeur de musique à l'Ecole cantonale et l'Ecole normale des instituteurs, auteur de nombreuses pièces de fanfares et partitions de musique chorale, don't "Salut à l'Ajoie", "Cloches claires", l'opérette "Le masque et la Rose". Paul Montavon (1904-1975) était le frère de la Petite Gilberte.

Rue Adolphe-Gandon
Peintre-naturaliste, né à Nîmes en 1828, mort à Courgenay en 1889, Gandon a enseigné à l'Ecole cantonale de Porrentruy dès 1860 et occupe une place marquante dans l'Art suisse. Plusieurs de ses peintures sont exposées à Genève. Il fut admis à la Société des Beaux-Arts de Berne en 1854 et a écrit de nombreux articles dans les Actes de l'Emulations don't il était membre.

En-Fontaine-Allée
Endroit assez marécageux. Où l'on puise, il y a de l'eau, d'où le nom de cette parcelle: l'allée des fontaines ou sources. Mais on peut aussi expliquer ce lieu par le diminutif de fontaine, soit fontainelle ou fontainalle. Ces dernières années, on pouvait encore voir un puits dans une maison, dite Charron (vis-à-vis de l'ancien restaurant du Guillaume-Tell).

Sur-le-Biet
Prés et ruisseau. Du bas latin bevium, beium, lit de rivière, puis canal, ruisseau.

Le Bourg
Un des plus anciens quartiers de la localité. Courgenay eut, comme bien des villages, sa famille noble, du XIIème au XVème siècle. Guillermus de Courgenaie est cité comme témoin d'un acte de 1173. En 1307, Henri de Courgenaie était grand maire d'Ajoie. Son château était probablement situé à l'endroit appelé le Bourg, puisque les roches qui émergent dans les vergers s'appellent "Rochers du Bourg", selon les plans et écritures cadastrales de Courgenay. Dans les fondations des maisons qui occupent ce quartier, on a plus d'une fois trouvé les traces de constructions anciennes. On ne sait toutefois pas si le nom de Bourg se rapporte à une construction militaire protégeant la vieille vie ou à la maison forte des nobles de Courgenay.

Le Mennelat
Ancienne servitude reliant la rue du Bourg à la rue Pierre-Péquignat.

Cras de la Maïeutche
Ruelle reliant le Bourg au Coinat. En patois: maïeutche = gros marteau ou grosse tête.

Route de Metthiez
Cette rue s'appelait la Vichie. Cette appellation ne figurant pas au cadastre, elle n'a pas été retenue

La Combatte
Avant la construction de ce quartier en 1955, l'endroit s'appelait "Entrée-de-Ruedge" (de roudge = rouge). Le nom donné à ces deux petites rues vient d'un verger situé un peu plus au sud dans une petite combe ou combatte

Le Coinat
Pas d'appellation au cadastre mais le nom figure dans les textes anciens. En patois: coinat = petit coin

Derrière-Metthiez
Petite rue faisant suite à la rue de Metthiez. Ce nom vient-il de Metthez, ancienne famille du village habitant ce quartier? La question reste posée

La Vie-des-Benés
De vie (chemin) et de bené (fontaine en patois): le chemin des fontaines. Endroit où se trouvaient de nombreuses petites sources.

Sur-la-Salière
Nom d'un lieu-dit ne figurant pas au cadastre, mais que l'on trouve dans les archives communales.

La Neuve-Vie
Ancienne servitude. Du latin via: la voie, le chemin

Amont-l'Ave
Le ruisseau du Pichoux passant à proximité du hameau de Courtemautruy aboutit dans ce quartier, d'où le nom En haut l'eau (en patois Amont l'ave). Ce ruisseau coulait à ciel ouvert à travers le village en descendant la rue du Bourg. Il fut canalisé et recouvert en 1925.

Route du Monterri
La ferme Derrière-Monterri se trouve au-dessus du village de Courtemautruy, au pied du mont de ce même nom. En patois. Derie Mont Tairi. Mont dont les sources sont taries. Une autre hypothèse tend à dire que ce nom viendrait de Mont-Terrible.

La Tuilerie
L'ancienne tuilerie du village, abandonnée depuis longtemps déjà, se trouvait à la route de Courtemautruy, au bord du ruisseau, entre les deux villages.

Haute-Rive et Sur-Haute-Rive
Prés et terres cultivés au bord de la ligne de chemin de fer, à la route d'Alle. En 1508, Sur les Haultes Rives. Du latin ripa: la rive.

Le Genévrier
Pas d'appellation au cadastre, mais ce nom figure dans d'anciens manuscrits communaux. Arbre ou arbrisseau à feuilles persistantes écailleuses ou en aiguille, à fruits noirs ou violets. En patois: le Genevras

La Condemène
Prés et champs, parmis les meilleures terres de Courgenay, du latin condominium, bas latin condamine, terres faisant partie du domaine seigneurial, cum - dominum. On trouve le terme En lai Condaimene en 1347 déjà.

La Fonderie
Une ancienne fonderie se trouvait à proximité de la Pierre-Percée. Elle a été démolie entre les deux guerres

Rue du Général-Comman
Xavier-Ignace-Joseph Comman naquit à Courgenay en 1791. Sorti de l'Ecole militaire de Saint-Cyr à l'âge de 19 ans, il gravit tous les échelons de la hiérarchie militaire française au cours de différentes campagnes et obtint le grade de général. Ses bons et loyaux services lui valurent la croix de commandeur de la Légion d'honneur. Nommé commandant de Médéah et Blidah en Algérie, c'est là qu'il décède et inhumé en 1846. On lui a élevé un monument où une inscription rappelle les services rendus par le général à la France et à la colonie africaine.

Le Merelet
Pas de forme au cadastre, mais ce nom figure dans les textes anciens. En patois: le petit maire, l'adjoint.

Route d'Airmont
Chemin conduisant à la ferme située entre Courgenay et Porrentruy. Du latin aera: cour, champ, place

Les Tilleuls
Pour rappeler le fameux tilleul de la Pierre-Percée où se tenaient les plaids de la mairie d'Alle, au Moyen Age.

Sur-Prêle
Probablement de l'ancien français praele, qui signifie prairie.

Sur-les-Pins
Nom donné en raison de la magnifique pinède située en contre-bas

Le Chêne
Le nom du lieu-dit, Sur l'Effondras, n'a pas été retenu par la commission, qui a repris une partie d'un autre lieu-dit, situé non loin de là, Derrière-le-Chêne.

Pré-Lidos
Champs et vergers sous le village; dô = sous. On devrait dire En prairie dô et non En Pré Lidos.

Rière-les-Vergers
Prés et champs derrière les vergers. En patois: Derie les Vardgies

Le Borbet
Lieu creux plein de bourbe; bourbier. C'était probablement le cas avant le goudronnage de la route, d'où le nom de Borbet.

Route des Cairfatas
Forêt qui s'enfonce un peu, futaie. De cairre = coin, et fatta = lieu enfoncé.

Les Vieilles-Oeuches
Prés, champs, vergers. Oeuche = jardin clos de haies près des habitations.

Les Courtes-Raies
Prés et terres labourables. En patois: les Couetches Roues. Roues, raie = le sillon.

Pré-Varré
Champs, pré, ayant probablement appartenu à un dénommé Varré, dont le nom apparaît en 1482 à Courgenay.

Route de Vabenoz
Ferme et prairie, domaine entouré de forêt. En 1300, Va Burno, cette forme donnant le sens: vâ = val et Bruno; ou faut-il y voir le mot brun = brillant, comme Brun-chenal, à Delémont?

Rue Sédrac
Nouvelle route de la zone industrielle. Abréviation signifiant: Société d'Equipement et de Développement de la Région d'Ajoie et du Clos du Doubs.

Rue l'Armeratte
Prés et terres cultivées, sol dur, rude, ancien marais, terre de mauvais rapport. Airmeratte = petite armoire.

La Fenatte
Champs et vergers. Diminutif de fin. C'est un endroit où l'on trouve plusieurs sources.

Rues de Courtemautruy


Route des Romains
Situé sur un éperon rocheux du Mont-Terri, on trouve les vestiges d'un ancien camp romain, appelé "Camp de Jules César". C'est pour rappeler l'implantation romaine sur nos terres que cette rue a été baptisée ainsi.

Chemin Saint-Eloi
Un rappel du nom de la chappelle du Hameau.

Le Martinet
Un ancien restaurant, incendié en 1957, se trouvait à proximité de l'Etang du même nom. Ancien martinet ou lourd marteau mu par un moulin à eau.

Chemin du Pichoux
Forêt, carrière et chute d'eau. Désigné aussi sous la forme de Lai Ratche que piche, étymologie dont on devine le sens. Anciennement le Pissoux.

Route de Courtary
Localité disparue, située, d'après Quiquerez, non loin de Courgenay, vers la colline de Châtillon. Courtary n'est mentionné que dans un acte de 1333 et dans un autre de 1386 où il figure parmi les villages de la châtellenie d'Ajoie vendus par Imier de Ramstein à Etienne, comte de Montbéliard.

vers l'aperçu

  • PDF
  • Druck Version